Image de synthèse

Le ray-tracing (lancé de rayon) est un moyen de rendu des images 3D très populaire car il permet de résoudre beaucoup de problèmes d'éclairage (réflexion, ombres...) mais il est très lent, nécessitant beaucoup de calculs de géométrie. L'idée est de tracer un rayon partant d'une source de lumière et de déterminer la couleur arrivant à l'oeil de l'observateur selon les surfaces rencontrées lors des diverses rebonds. Dans la pratique, le sens des rayons est inversé : en partant de chaque point de l'image finale pour arriver à la source de lumière, on ne calcule ainsi que les pixels nécessaires.

Pour réaliser toute image de synthèse en trois dimensions, il faut deux étapes réalisées par un ou plusieurs programmes :
La première étape consiste à modéliser une scène, c'est à dire agencer des objets et des sources de lumière dans un décor tridimensionnel. La deuxième étape consiste à exécuter un programme, le "rendereur", qui va calculer l'image de façon photoréaliste par une méthode, souvent celle dites du suivi de rayon (ray-tracing). Des utilitaires complémentaires permettent le traitement des images générées, pour faire des animations par exemple.
J'ai utilisé le logiciel Luxart (versions 2 et 3) il y a pas mal d'années pour réaliser les images suivantes. Ce logiciel sous MS-Dos, français, avait un bon rendu mais une interface manquant de stabilité.

Réalisation d'un dé
Réalisation d'un dé, suite
Résultat
Jeux de société
Jeux de société en version anaglyphe (en relief) ; à voir avec des lunettes rouge/vert
Jeux de société en anaglyphe noir et blanc ; ça fait moins mal aux yeux !
Parapente (deux angles de vue)
Station spatiale (deux angles de vue)
Logo réalisé pour la société Servant Soft